Koffi Olomide a été harcelé par la Police Kényane, selon son avocat

0

Avocat de Koffi Olomide

Par Voice Of Congo

L’Avocat du musicien congolais, Koffi Olomide, George Wajackoyah a affirmé que son client a été harcelé par la police, et sa détention au poste de police JKIA était contraire à la constitution. Wajackoyah a ajouté qu’il n’a pas vu la vidéo qui a créé le Buzz, affirmant qu’ils avaient prévu d’aller au Tribunal lundi sur la question.

Koffi a reçu le plus mauvais traitement de la police et a été harcelé, contrairement à la constitution du Kenya,’ selon l’avocat.

Wajackoyah a affirmé que celui qui a donné les ordres d’arrestation de Koffi était malveillant et qu’ils ont violé la constitution .

“Vous ne pouvez pas déporter une personne sans honnêteté. On ne lui a pas donné (Koffi) le temps pour répondre. La bonne procédure n’a pas été suivie,” a-t-il dit.

“Ils l’ont expulsé sans son passeport. Nous avions projeté d’aller devant les tribunaux lundi et le gouvernement s’est dépêché pour le déporter parce qu’ils savaient qu’il n’y a aucun cas,” a-t-il affirmé.

Olomide a été expulsé vers Kinshasa, RD Congo suite à son altercation vendredi matin à l’aéroport international Jomo Kenyatta (JKIA).

Olomide a été filmé attaquant une de ses danseuses à l’aéroport – un incident qui a conduit à son arrestation à Royal Media Services suite à une interview télévisée en direct où il a nié avoir agressé sa danseuse.

Un article de Voice Of Congo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here