Kongo Central : 32 enfants en conflit avec la loi à Matadi libérés

0

En détention à la prison centrale de Matadi au Kongo-Central, trente-deux enfants en conflit avec la loi ont été libérés mardi 30 aout.

Cette remise en liberté est le « fruit du plaidoyer du gouverneur de province Guy Bandu auprès du tribunal pour enfants de Matadi, en vue de réunifier ces enfants avec leur famille », notent les autorités judiciaires citées par la Radio Okapi.

Conformément aux prescrits de la loi  portant  protection de l’enfant, le gouverneur de province a sollicité réunification familiale.

Les problèmes cadrant avec les conditions carcérales des enfants tout comme de tous les autres détenus ont été soumis à l’autorité provinciale à l’issue de la cérémonie de libération de ces enfants, qui a eu pour cadre la prison de Matadi.

En fait, la prison centrale de Matadi ne dispose pas d’un établissement de garde et d’éducation des enfants (EGEE).

Et de ce fait, les enfants en conflit avec la loi, partagent la même cour avec les adultes.

La présidente du tribunal pour enfants de Matadi cité par Radio Okapi, a plaidé auprès du gouverneur de province, pour la construction d’un EGEE, la dotation d’une subvention à cette juridiction et d’un charroi automobile pour le transport des enfants en vue de leur meilleure prise en charge.

Pour le gouverneur du Kongo-Central, Guy Bandu, la place  de ces enfants est à l’école ou dans un centre d’ apprentissage des métiers et non en prison.

Bishop Mfundu

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here