La fille de 15 ans arrêtée à Idjwi avait violenté les agents de l’ordre selon la Police

1
4,355 views

Elle s’appelle Binja Yalala, la photo de son arrestation par une demi-douzaine de policiers sur l’île de Idjwi (Sur le lac Kivu) des manifestations du 15 Novembre a créé de l’indignation sur la toile et dans l’opinion publique.

Cette jeune fille de 15 ans et 11 autres mineurs arrétés avec elle auraient violenté les agents de l’ordre, selon un communiqué de la Police.

Le même communiqué affirme que ces mineurs ont été utilisés comme boucliers par les militants des mouvements citoyens qui “les ont mis en première ligne lors des manifestation de mercredi.”

Pour ce qui est de Binji Yalala, la police ajoute l’avoir remise en liberté avec avertissement d’être transferée à un tribunal pour enfant en cas de recidive.

A l’appel des mouvements citoyens, des manifestations et journées ville mortes se sont tenues dans plusieurs villes du pays, pour notamment exiger la tenue des élections cette année, en rejet du calendrier électoral publié par la Ceni en début du mois et qui projette la présidentielle pour décembre 2018.

Un article de Voice Of Congo

1 COMMENT

  1. LES GENS OUBLIENT TRES VITE LES PASSÉS. PENDANT LA REGNE DE MOBUTU QUEL
    ENFANT QUI PEUT DIRE N’AVAIT PAS FAIT UNE NUIT DANS UN COMMISSERIAT DE POLICE ?
    PARCEQUE PENDANT L’ÉPOQUE UN MINEUR D’AGE N’ÉTAIT PAS AUTORISÉ DE SORTIR SEUL
    PENDANT LA NUIT. DONC MANQUEZ DE L’ACTUALITÉE A DONNEZ AUX GENS. SI LES PARENTS
    DE CETTE FILLE DANS LA COLLINE DE BANYAMULENGE SE PRESENTENT DANS LA POLICE,
    LEUR FILLE LES SERA RENDUE.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here