La justice sud-africaine acquitte Etienne Kabila et ses 4 co-accusés

1

etienne kabila

par Erick Bukula

La court suprême de Pretoria a décidé mercredi 18 février d’acquitter le reste des 20 congolais emprisonnés depuis plus de deux ans en Afrique du Sud, accusé de tentative de coup d’Etat contre le président Joseph Kabila. Etienne Kabila, James Kazongo, Chadrian Kilele, Mukiki Kilele et Patrick Masikini ont été acquittes par le juge Billy Motle bien que les raison derrière cette décision seront élucidés vendredi 20 février prochain.

La remise en liberté d’Etienne Kabila et le reste de ses co-accusés met fin à l’un des procès les plus médiatisé concernant des ressortissant congolais en Afrique du Sud. Les vingt congolais avaient été arrêtés en février 2013 dans une ferme de Modimolle dans la province de Limpopo (Nord-est du pays) ou ils recevaient, prétendument, une formation paramilitaire sous couvert de formation pour la lutte anti-braconnage.

Le 28 Novembre dernier, la justice sud-africaine avait acquitté et libéré, faute de preuves, quinze des accuses. Etienne Kabila avait alors été remis en liberté surveillée contre une caution de 10 000 rands (720 euros), tandis que les quatre derniers accusés étaient restés sous détention.

Un article de Voice Of Congo

1 COMMENT

  1. je suis tres heureux de cette liberation qui a mis en echec kanambe alias kabila.
    et travers lui toute cette complicite internationale chapeaute par usa avec ses vasseaux belgique france ouganda et rwanda

Leave a Reply to SNC KANUMBI Cancel reply

Please enter your comment!
Please enter your name here