La Police à Tshisekedi: «Aucune perturbation de l’ordre public ne sera tolérée» le 5 novembre

1

IMG_20160921_152527155

Mise au point de la Police Nationale sur la journée du 5 novembre 2016.

La Police Nationale exerce son action sur l’ensemble du territoire national dans le respect de la constitution, des lois et règlements de la République ainsi que des droits humains et des libertés fondamentales.

La liberté de manifestation est garantie dans la loi fondamentale sous réserve du respect de la loi, de L’ordre public et des bonnes mœurs.

En exécution de la décision du Gouverneur de la ville Province de Kinshasa portant interdiction de toute manifestation ou tout rassemblement à caractère politique, décision prise le 22 septembre 2016 lors du conseil des ministres provinciaux , et rappelée le 31 Octobre 2016 par le Vice Gouverneur, les unités de la police nationale garnison de la ville province de Kinshasa ont été consignées pour intensifier leur présence dans tous les points chauds et sites stratégiques avec pour finalité, d’une part de faire observer l’interdiction de l’exercice de toute action à caractère politique non autorisée sur toute l’étendue de la ville de Kinshasa, et d’autre part de rassurer la population à demeurer dans la sérénité.

La police nationale tient à préciser que la journée du 5 novembre 2016 reste une journée ordinaire comme tant d’autres où tout le monde vaquera librement à ses occupations et qu’aucune perturbation de l’ordre public ne sera tolérée.

Porte parole de la PNC.

Col Mwanamputu .

Kinshasa le 3 novembre 2016.
La Police Nationale

1 COMMENT

  1. IL FAUT DÉPLOYER MEME DE L’ARMÉE POUR MATER CETTE SORTE DES REBELLIOS URBAINS
    DE LA MEME MANIERE QUE ON A FAIT AVEC LES M 23 OU SOIT LE ADF A BENI. PARCEQUE
    ON NE VEUT PLUS VOIR DES MORTS DANS LES RUES DE LA CAPITALE . CEUX QUI VEULENT
    ACCEDER AUX POIVOIRS PEUVENT ENTENDRE LES ÉLÉCTIONS QUI SERONT ORGANISÉES.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here