La police cite Ben Tshimanga comme cerveau moteur des attaques à Kinshasa

0

La police nationale congolaise a cité un certain Ben Tshimanga wa Tshimanga comme cerveau moteur des attaques perpétrées dans la ville de Kinshasa depuis le 17 mai dernier.

Dans un communiqué de presse rendu public hier, la police affirme que Tshimanga wa Tshimanga est derrière notamment l’évasion massive à la prison centrale de Makala mais aussi des attaques récentes au marché central et à la maison communale de Kalamu.

Une opération avait été lancée hier dans les environs du campus de l’Université de Kinshasa où, selon les forces de l’ordre, le suspect se serait caché.

Les autorités avaient pourtant initialement mis en cause les adèptes du mouvement politico-réligieux Bundu dia Kongo dans les attaques dans la capitale. Le ministre de la justice avait même affirmé que l’attaque à la prison de Makala avait pour objectif de faire évader leur leader, le député Mwanda Nsemi, qui y était incarcéré.

Un article de Voice Of Congo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here