La presse de Kigali attribuerait au Rwanda des collines disputées avec la RDC, selon la société civile

1

000_Par7908661_0

La société civile du Nord-Kivu se dit scandalisée par « l’interprétation erronée » que font certains médias rwandais de résultats des travaux de démarcation des bornes frontières entre la RDC et le Rwanda. Dans un communiqué publié mercredi 3 septembre, la société civile affirme que les médias rwandais attribuent déjà à leur pays les collines de Kanyesheja et de Hehu à l’origine des accrochages entre les forces armées rwandaises et congolaises en juin dernier.

«Notre structure est scandalisée d’entendre que, déjà, la presse rwandaise crie victoire; alors que les résultats du travail des experts sur la démarcation des frontière sont toujours attendus», indique le communiqué de la société civile du Nord-Kivu.

Cette dernière estime qu’il s’agit là de provocation et d’intoxication de la part de la presse rwandaise.

Rachidi Tumbula, l’un des experts congolais qui a participé aux travaux  a précisé le rôle de la commission mixte :

«Notre travail n’était pas d’interpréter. C’était d’identifier les emplacements des bornes pour la démarcation. Donc, une prétention de ce genre-là est même fallacieuse. Par rapport à la tranquillité que nous souhaitons nous tous, je crois que, ça serait imprudent de la part de la presse rwandaise d’aller dans cette direction, c’est suicidaire.»

Le travail d’identification étant achevé, les emplacements des bornes codifiées seront présentés à la commission mixte pour validation. Ensuite, il reviendra à celle-ci de présenter le rapport, aux chefs d’Etat congolais et rwandais pour une décision finale, précise Rachidi Tumbula.

Les experts congolais et rwandais ont travaillé du 26 au 30 août sur la délimitation des frontières entre la RDC et le Rwanda. L’objectif était de repérer les bornes frontières selon les recommandations de l’Union africaine à tous ses états-membres.

Source : Radio Okapi

1 COMMENT

  1. Voilà, une occasion que “nos amis” coins – battufis doivent saisir, pour montrer au peuple Zairois que, ils aiment leur pays plus que tout le monde. Oui, ILS doivent descendre sur le terrain afin de pouvoir contrer, l’hegemonie Tutsi au Zaire, sinon d’ici peu, le Rwanda va prendre les deux Kivu y compris Maniema.

Leave a Reply to Grand Muzombo Cancel reply

Please enter your comment!
Please enter your name here