La RDC peut nourrir des milliards de personnes, selon la FAO

0

ALEXIS BONTE

Le représentant de l’Organisation des nations unis pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) en RDC, Alexis Bonte révèle qu’avec son potentiel, la RDC peut nourrir 2 milliards de personnes à travers le monde. Il ajoute que malgré les effets du changement climatique, si des mesures d’adaptation sont mises en œuvre en RDC, cet objectif peut être atteint. Il a fait cette déclaration ce mercredi 12 octobre au cours de la conférence de presse des nations unies, en compagnie du représentant du PAM.

« Ici, comme on le sait, on a 80 millions d’hectares qu’on peut cultiver mais on en cultive que 10%. Et si on pouvait cultiver ces 80 millions d’hectares, on pourrait alimenter 2 milliards de personnes. Deux milliards de personnes, c’est toute l’Afrique, les Etats-Unis, l’Europe et encore quelques autres pays. Ça veut dire qu’avec le changement climatique, si d’autres pays vont avoir plus de problèmes comme dans le Sahel ou l’Afrique de l’est ou l’Afrique Australe, le Congo, vu sa position géographique, sera toujours en position de pouvoir  alimenter le reste du monde au cas où on arrive à bien s’adapter», rappelle-t-il.

Il note aussi que le monde doit s’adapter au changement climatique avec ses effets néfastes notamment sur le secteur agricole, même si la RDC bénéficie de certains avantages.  «Ici au Congo, si on regarde la littérature, il y a un scénario qui dit que la température devrait augmenter de 2,5 à presque 4 degré. Pour le système agricole, alimentaire, ça peut être catastrophique. Il peut y avoir plusieurs effets. Le premier  auquel on ne pense que très rarement, c’est l’effet des maladies. Tout ce qui est virus, bactérie, etc., se développe beaucoup mieux dans un climat chaud et humide », alerte-t-il.

La journée internationale de l’alimentation sera célébrée le 16 octobre.

(Avec Radio Okapi)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here