RDC : Le budget de l’Etat pour l’exercice 2016 fixé à 9,1 milliards de $

0

 

billets_franc_cong_dollars[1]

Le budget de l’Etat pour l’exercice 2016 est arrêté en équilibre, en recettes et en dépenses, soit 8.437,4 milliards de francs congolais (environ 9.1 milliards de $) représentant 20,6% du PIB, a indiqué lundi 26 octobre, le Premier ministre Augustin Matata Ponyo au cours de la plénière de l’Assemblée nationale consacrée à la présentation et l’examen de la loi de finances 2016.

Le budget 2016 accuse un taux de régression de 0,7% par rapport à celui de l’exercice 2015 qui s’élevait à 8.496,3 milliards de FC (environ 9.2 milliards $).

Matata Ponyo a souligné que la préfiguration budgétaire de l’exercice 2016 repose sur des principaux indicateurs et agrégats macroéconomiques, notamment le taux de croissance du PIB : 0,9%, déflateur du PIB : 3,41%, taux d’inflation moyen : 3,4%, taux d’inflation fin période 933,45 USD.

Il a relevé que le budget 2016 a été élaboré dans un contexte particulier caractérisé d’une part par la baisse des cours des principales matières premières à l’exportation et d’autre part, par l’organisation des élections ainsi que la mise en place de nouvelles provinces.

Evoquant la baisse des cours des matières précieuses, le Premier ministre a fait savoir que la tonne du cuivre est passée de 7.000 USD au début de l’année 2014 à 5.000 USD en août 2015 et le baril de pétrole brut se négociait à 45 USD en août 2015 contre 110 USD au début de l’année 2014.

Selon le Premier ministre, le gouvernement envisage un train de mesures qui visent le financement des projets dans les secteurs porteurs de croissance tel que l’agriculture, le transport et l’énergie, avant d’ajouter qu’il va procéder à la réduction du train de vie des institutions publiques et des missions de service. La présentation du budget de l’exercice 2016 à l’Assemblée nationale était suivie d’un débat au cours duquel les députés nationaux ont exprimé leurs préoccupations dans tous les sens. 

ACP

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here