Le Canada optimiste pour les élections en RDC dans les délais requis

0

Justin-Trudeau


Le gouvernement canadien vient de débloquer une enveloppe de $cad 3,5 millions destinée à la RD Congo pour appuyer la commission électorale nationale indépendante (CENI) dans sa mission d’organiser les élections.

Le Canada précise cependant qu’il s’agit pour lui d’appuyer un processus électoral crédible et transparent qui respecte l’esprit et la lettre de la constitution congolaise.

L’Ambassadeur canadien en RDC l’a si bien dit : « Le Canada se réjouit de s’associer avec la CENI, le gouvernement de la RDC et d’autres bailleurs pour s’assurer que la RDC ne manque pas son rendez-vous constitutionnel que nous considérons comme essentiel pour éviter de perdre les gains durement acquis au cours des deux dernières décennies » .

Il convient de rappeler ici que le pays voisin des Etats-Unis d’Amérique avait appuyé les élections de 2006 et 2011 en RDC.

Il se dit heureux de le faire à nouveau en ce qui concerne le processus électoral en cours. Un premier financement de 9,98 millions $cad déjà octroyé à l’organisation canadienne Développement et paix, cible des activités d’éducation civique, coordonnées avec la CENI et d’autres bailleurs impliqués dans le but de sensibiliser la population sur ses droits et obligations démocratiques.

Toujours dans ce chapitre, la Grande Bretagne a annoncé le week-end dernier sa disponibilité de venir financièrement en aide à la CENI en vue de permettre l’organisation des élections en RDC.

D’autres Etats européens ne cachent pas leur intention de tendre la perche dans le domaine électoral à la RDC. Comme quoi, l’organisation des élections libres, démocratiques et transparentes, dans le respect de la constitution, est un facteur contributeur au maintien de la paix. Chercher à agir autrement, c’est faire le jeu des pyromanes qui couterait cher au peuple congolais.

Par G.O

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here