Le CLC donne à Kabila jusqu’au 30 juin pour se prononcer sur son troisième mandat

0

Dans un communiqué ce weekend, ce collectif de l’Eglise catholique a estimé que le président Kabila n’a pas encore “liberé” le processus pour les élections prévues pour le 23 décembre prochain. Et cela à seulement 9 jours du debut des depots des candidatures pour la députation provinciale.

Pour cette raison les laïcs catholiques ont lancé un ultimatum au président congolais et à son gouvernement.

Le CLC exige notamment que d’ici le 30 juin Kabila “lève l’équivoque sur son probable troisième mandat.”

“Au délà du 30 juin, le peuple congolais, toujours mobilisé et vigilant, sera obligé de se prendre courageusement et durablement en charge sur toute l’étendue de la République Démocratique du Congo.” Menace le CLC qui annonce un “communiqué important juste après le 30 juin.

Un article de Voice Of Congo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here