Le recordman et l’élève le plus intelligent de la RDC aux Exetat, est décédé

1

recordmanExetat

 

 

Emmanuel Lumbala Lumina, c’est de lui qu’il s’agit. Cet ancien élève du Collège Notre Dame du Congo (Ex. Collège Bosembo) n’aura pas l’aubaine de voir celui qui pourra faire mieux que lui dans l’histoire des examens d’Etat.

Le recordman qui a franchi le cap de  92% est décédé au dernier week-end du mois de février. Il  a été mis en terre dernièrement à Mbuji-Mayi dans le Kasaï-Oriental où la mort l’a arraché. Ses amis de la promotion et son école se préparent à lui rendre un hommage bien mérité. C’est à la cathédrale Notre Dame du Congo  où une messe de suffrage sera dite  ce samedi 15 mars à 18 heures. De son Mbuji-Mayi natal en passant par Kinshasa jusqu’à Athènes en Grèce, les témoignages restent les mêmes sur Lumbala Emmanuel.

Ce garçon s’est toujours distingué par son travail et sa détermination. «C’est un garçon qui avait toujours besoin d’être encadré. Il étudiait comme s’il  voulait relever un défi. Beaucoup d’enfants souhaitaient qu’ils puissent réaliser les points que Lumbala Emmanuel a fait et beaucoup des gens attendaient voir ce que ce garçon allait devenir après cinq ans. C’est vraiment triste de perdre une fleur rose comme ça», a indiqué l’ancien recteur du Collège Notre Dame du Congo, l’abbé Paul-Augustin Madimba. Après des brillantes études primaires et une belle entame du secondaire dans la capitale du Kasaï-Oriental, Lumbala foule le sol kinois. Il est inscrit à l’ancien collège Bosembo en deuxième secondaire au cours de l’année scolaire 2003-2004.

Une année significative au cours de laquelle cet établissement scolaire aura donné à la République son lauréat en pédagogie-générale avec plus de 80%. C’est dans cette atmosphère que ce morveux de Mbuji-Mayi fait son entrée au collège Notre Dame du Congo. Le travail dans la conscience et la discipline, slogan du collège n’a sans aucun doute influencé les ambitions et la manière de voir les choses de Lumbala Lumina. En 2006, un élément de plus vient encore renforcer les ambitions de Lumbala à faire mieux. L’élève Koko Nossa en Math-Physique au Collège Notre Dame du Congo a réalisé 91%.  Du jamais vu dans l’histoire de cette épreuve finale du parcours scolaire. De nombreux prix et même une bourse pour la Grèce s’ensuivront au profit du lauréat. Deux ans après l’ex collège Bosembo toujours par l’option Math-physique se succède à lui-même. Lumbala Lumina Emmanuel alourdit sa mise.

Il bat le record du grand pourcentage obtenu aux EXETAT depuis l’introduction de cette épreuve en 1967 en remplacement des tests d’homologation. Comme son aîné, le recordman sera oscarisé au trophée «Mwana Mboka» en 2009 et obtiendra une bourse d’études en 2010 à l’Athènes en Grèce. De là, Emmanuel Lumbala a entamé avec l’apprentissage de la langue avant d’être orienté en une faculté d’informations et ensuite en polytechnique où il était déjà au deuxième niveau.

Deo Kokolo

CongoNews

1 COMMENT

Leave a Reply to Gbazo Cancel reply

Please enter your comment!
Please enter your name here