Le Rwanda accuse la RDC de détenir ses deux militaires qui étaient en patrouille aux alentours de la frontières entre la République Démocratique du Congo et le Rwanda

0

Selon un communiqué de presse rendu public ce samedi, Kigali dénonce la prise en otage de ses deux soldats qui patrouillaient lors des affrontements entre les FARDC et les M23.

“Suite à l’agression de la manière la plus provocatrice des FARDC le 23 mai 22, où plusieurs roquettes ont été tirées sur le territoire rwandais, les FARDC avec les FDLR ont attaqué les RDF le long de notre frontière, et deux soldats des Forces rwandaises de défense ont été enlevés alors qu’ils patrouillaient.

Nous avons depuis localisé ces deux militaires : le Cpl Nkundabagenzi Elysee et le Sdt Ntwari Gad détenus par les FDLR dans l’Est de la RDC.

Nous appelons les autorités de la République démocratique du Congo qui travaillent en étroite collaboration avec ces groupes armés génocidaires à libérer des soldats des RDF.” dit le communiqué.

Bishop Mfundu

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here