Les rebelles des FDLR reprennent certains villages dans l’Est de la RDC

0

FDLR

 

Les rebelles des Forces démocratiques pour la Libération du Rwanda (FDLR) sont retournés dans les localités du territoire de Masisi en province du Nord- Kivu, où ils ont été délogés par les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC), a affirmé vendredi 27 mars à Xinhua la société civile de ce territoire.

Selon les responsables de cette structure citoyenne de Masisi, les rebelles des FDLR ont profité des vides laissés par les FARDC une fois une localité est libérée pour revenir commettre leurs crimes.

La société civile a affirmé avoir eu une rencontre jeudi dernier avec Martin Kobler, chef de la Mission de l’ONU pour la Stabilisation du Congo (Monusco) où elle a, à cette occasion demandé à M. Kobler de faire pression sur le gouvernement rwandais pour qu’il facilite le rapatriement des rebelles FDLR dans leur pays d’origine.

La même source précise que les habitants du territoire de Masisi n’ont plus accès à leurs champs et la plupart d’entre eux ont abandonné leurs habitations afin de trouver refuge dans les grandes cités de Rutshuru.
Depuis le 29 janvier 2015, les FARDC ont lancé sans le soutien de la Monusco la traque contre les rebelles des FDLR dans trois provinces de l’est notamment le Nord-Kivu, le Sud-Kivu et la province du Katanga.

Un article de Xinhua

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here