L’UDPS se vide: après le 4e Vice Président, c’est au tour du 1er Vice président de l’UDPS/Lubumbashi de démissionner

0

l’UDPS/Tshisekedi, le parti présidentiel, traverse une des périodes les plus sombres de son histoire malgré le fait qu’après 32 ans de lutte démocratique, elle soit parvenue au pouvoir.

Depuis peu, on assiste à des démissions en cascade au sein de ce parti.

Plusieurs cadres et des membres ont décidé de quitter ce parti et parmi les raisons évoquées, il y a surtout le non respect des textes régissant le parti.

Trois jours après la démission du 4ème Vice-président de l’UDPS/Lubumbashi, Monsieur Prince Kitungwa, c’est au tour d’un autre cadre de la même fédération de plier bagage.

Il s’agit de Kabwang Rubuz Jean-Pierre, fils biologique de Tabu Kalala, ancien bras droit du feu Dr. Etienne Tshisekedi wa Mulumba, élu 1er Vice-président de l’UDPS/Tshisekedi.

Dans une correspondance signée ce 19 avril 2022 et adressée au Secrétaire Général du parti, Kabwang Rubuz Jean-Pierre annonce son départ du parti.

Il justifie sa décision par plusieurs motifs. Il cite notamment la crise profonde caractérisée par la violation des textes statutaires qui régissent l’UDPS, la poursuite de la culture de prédation des biens publics entretenue par l’entourage du Chef de l’Etat, au détriment du slogan ”Le Peuple d’abord”, etc.

Il faut noter que ces démissions en cascade ont débuté avec le départ d’un groupe des cadres de la ligue des femmes, puis le Président de la ligue des jeunes de l’UDPS/ Luxembourg-Belgique, le Secrétaire national exécutif de la ligue des jeunes en charge du budget, etc.

Jusqu’à présent, le parti n’a pas encore réagi officiellement à ces départs.

Bishop Mfundu

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here