L’UNC de Kamerhe: «nous ne signerons pas l’accord si nous n’obtenons pas la Primature»

0

MAYO ET KAMERHE

Annoncé pour durer 15 jours, le dialogue “facilité par Edem Kodjo” n’a toujours pas de conclusion.

“Ce qui est acquis sont les matières pour lesquelles consensus a déjà été observé”, se contente de dire un délégué de l’opposition.

A ce stade :

– Option de tenue des scrutins
– Calendrier électoral à définir par CENI

La conclusion du dialogue reste suspendue à la conclusion de l’accord politique “où chaque partie veut trouver son compte notamment sur la formation du gouvernement de large union nationale”.

Selon le député UNC (Opposition) Jean-Baudouin Mayo, “nous ne signerons pas l’accord si nous n’obtenons pas la Primature parce que la MP a échoué à organiser les élections dans les délais et ne peut pas se prévaloir de diriger le gouvernement après le dialogue”.

À quand la fin du dialogue

Aucun pronostic sur la date de conclusion de l’accord, “le consensus comme mode de prise de décision, prend du temps”, a dit a TOP CONGO FM, un membre de la MP.

“Vitesse ne signifie pas précipitation, il ne faut pas que des décisions soient prises à la hâte. Je comprends l’impatience mais nous devons veiller à ce que l’accord ne soit pas bâclé afin qu’il ne soit pas remis en cause après sa publication”.

Et de rappeler que la durée du dialogue n’était pas impérative, “le principal est que nous arrivions à un compromis”.

Dialogue plus inclusif?

Le dialogue reste toujours ouvert aux absents, “qui peuvent nous rejoindre”, explique la facilitation .

Mais des délégués rappellent que “tous les points déjà conclus ne seront pas remis en cause”.

Le Rassemblement souhaite l’application d’un régime special après le 19 décembre car “presque toutes les institutions seront fin mandat”.

(Avec TOP CONGO)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here