Manifestation du 31 Juillet : Amnesty International denonce l’usage des balles réelles

1


L’ONG des droits de l’homme Amnesty International a denoncé l’usage des balles réelles par les forces de sécurité contre des manifestants ce lundi.

“Selon les informations recueillies par Amnesty International, ce matin les forces de sécurité congolaises ont fait usage de grenades lacrymogènes et tiré à balles réelles sur des manifestants pacifiques dans six des onze villes concernées.” peut-on lire dans un communiqué de presse sur le site de l’ONG.

Toujours selon Amesty International, au moins quatre manifestants ont été blessés dont un grièvement. Une centaine de personnes ont été arrêtées, y compris des journalistes qui couvraient les manifestations.

Un article de Voice Of Congo

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here