Mende: «Katumbi a annoncé précipitamment sa candidature pour échapper aux poursuites judiciaires»

1



Candidat annoncé à la prochaine présidentielle, Moïse Katumbi est poursuivi pour recrutement présumé des mercenaires dans l’ex-Katanga.

Invité de Radio Okapi lundi 9 mai, le porte-parole du gouvernement congolais, Lambert Mende accuse l’ex-gouverneur d’avoir exprimé précipitamment son intention de se présenter au prochain scrutin présidentiel en vue de se mettre à l’abri de poursuites judicaires:

«Nous avons compris que Monsieur Katumbi a annoncé précipitamment sa candidature, selon certains nombre d’autres de ses collègues de l’opposition, pour échapper aux poursuites judiciaires», a-t-il souligné.

Sur l’affaire des mercenaires, le porte-parole du gouvernement s’étonne que l’ambassade américaine à Kinshasa soit transformée à une instance judiciaire congolaise en décrétant que la personne appréhendée par les services était innocente.

Source : Radio Okapi

1 COMMENT

  1. MONSSIEUX Mende dit vraie. La justice Congolaise est libre d’empréhender et de juger
    tout individu suspect sur son territoire. Cher compatriote D’jada il faut tourner ta langue
    6 fois avant de parler n’importe quoi. partez une fois a l’étranger pour voir comment tu
    serait traité par les autres instances judiciaires des pays hotes. Nous par contre devont
    etre fier de notre justice si on arretent de gens qui viennent travailler illicitement au Congo.
    Vous fetes des ménaces inutiles, A nos jours combien des anciens dignitaires de l’ancien
    regime se promennent tres librement au Congo tout comme ici en occident. occupe- toi
    de ta misere que commence au Congo depuis sa décolonisation. il ne faut pas payer les prix
    aux innocents.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here