Meurtre des experts de l’ONU aux Kasaï : She Okitundu ne veut pas d’une enquête internationale

0

Le ministre congolais des affaires étrangères a exprimé sa frustration à la perspective d’une enquête internationale sur l’assassinat de deux experts de l’ONU dans les Kasaï en mars dernier.

Los d’une intervention sur la RFI, She Okitundu a fait savoir que pour le gouvernement congolais il n’est pas du tout question d’une enquête internationale dans l’affaire du meurtre de Zaïda Catalan et Michael Sharp.

Le chef de la diplomatie congolaise s’est aussi dit surpris de “l’instrumentalisation du Conseil de sécurité par certains membres” après que cet organe des Nations-unis ait mis en doute les conclusions de l’enquête menée par Kinshasa. L’ONU a ainsi decidé de depêcher une équipe d’enquête administrative.

Si l’envoi d’une telle équipe est routine en cas de meurtre d’un salarié de l’ONU, la composition de l’équipe qui descendra en RDC laisse croire que l’enquête ira au délà de savoir si les protocoles de sécurité ont été respectés ou pas par les experts assassinés. Ce qu’a même confirmé un porte-parole de l’ONU.

De plus, des élements recemment trouvés dans l’ordinateur de Zaida Catalan, mettant en cause le député Clement Kanku, desormais proche du pouvoir, ont remis l’affaire dans l’actualité.

Un article de Voice Of Congo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here