Mort d’hommes à Goma : la police dénonce la manipulation de la jeunesse

0


Le porte-parole de la Police Nationale Congolaise, le commissaire supérieur Charles Muanamputu, a fait une déclaration ce lundi 30 octobre en rapport avec les manifestations de ce matin à Goma.

La Police fustige et dénonce énergétiquement ce qu’elle qualifie d'” instrumentalisation” de la jeunesse “par certains opérateurs politiques qui poussent ainsi des enfants à donner la mort à autrui”.

Le colonel Muanamputu rassure néanmoins que “la situation demeure relativement calme dans d’autres parties de la République dont Mbuji-Mayi, Lubumbashi, Matadi, Bukavu et Kinshasa où la population vaque librement à ses occupations”.

Il faut rappeler que les manifestants appellent au départ du président Kabila au plus tard le 31 décembre de cette année.

La manifestation est l’œuvre du Collectif d’actions de la société civile (CASC) dont fait partie le mouvement citoyen Lutte pour le changement (Lucha).

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here