Mort et obsèques d’Emeneya : Papa Wemba s’exprime !

1

Papa Wemba aleli King

L’un des plus grands absents aux funérailles de King Kester Emeneya, Papa Wemba n’a  pu se contenir face aux rumeurs qui se sont propagées  sur son dos. Le leader de Viva-la-Musica ne s’est pas contenté de  s’expliquer face aux ‘’on dit’’ de la rue autour de lui au sujet de la mort et les obsèques d’Emeneya.

Concernant tout  ce  qui se raconte, Kuru Yaka avoue être blessé par ces rumeurs infâmes et fustige le comportement du public pour la mauvaise attitude à son égard.  «Ils se réjouissent de l’œuf mais ignorent la poule », chante-il dans son opus.

Toutefois, il a tenu à exprimer sa douleur à la suite  de la perte d’un être cher mais aussi,  à rendre  hommage à Emeneya qui est l’un de ceux qui ont fait la gloire et l’honneur de son orchestre  Viva-la- Musica.  Le chef du village Molokai ne pouvant s’exprimer  mieux que par son art, à savoir,  la musique. A travers une chanson dénommée « BLESSURES », la star a laissé parler son cœur sur la disparition d’un chanteur de talent, compagnon de combat, ami de longue date, citons  Jean Mubiala  Emeneya alias  Evala Malakoze. ‘‘Trop d’amertume  dans le cœur,  j’ai préféré pleurer en cachette’’,  scande Papa Wemba,  dès les premières notes de sa mélopée.

Ce cantique œcuménique a été lancé et mis à la portée des   médias,  depuis la semaine dernière. Dans cet opus, le chanteur a fait non seulement des éloges méritées  mais aussi,  évoquer  le talent confirmé  de King Kester,  comme artiste chanteur-interprète et auteur-compositeur sans lesquels, il n’aurait jamais contribué à l’éclosion de la musique congolaise sur la scène africaine et mondiale.

Rappelons que Jean Mubiala Emeneya a commencé sa musique à l’âge de 17 ans, dans le groupe Les Anges Noirs avec Lidjo Kwempa pendant qu’il était élève à l’Institut Don Bosco (aujourd’hui INDOBO) à Kikwit.  Après avoir obtenu son bac, il est parti étudier les Sciences politiques et administratives à Lubumbashi. En juin 1977, il intègre le  groupe Viva-la-Musica. Grace à son talent et sa franchise collaboration avec Papa Wemba, Emeneya se révèle au monde.  Pendant cinq ans, il va œuvrer pour le succès de  Viva, en y apportant tout son génie. « Kester Emeneya quand il est venu, il a bouleversé quelques données dans le répertoire de Viva-la-Musica. Je le dis sincèrement, il a amené quelque chose en lui », a reconnu le Chef du Village Molokai.

Danny Ngubaa

(Source : La Prospérité )

1 COMMENT

  1. yo penza oleli na yo kester te,osali feti na kokufa ya kester,ndoki munene,sam tshintu alobeli motema mabe na yo na congonumber 1.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here