Mukungubila accuse Kabila d’entretenir le cannibalisme au Katanga, demande à l’ONU de l’escorter en RDC pour y mettre fin

0


L’opposant en exil Joseph Mukungubila veut retourner en RDC…Il a démandé aux Nations Unis de l’y escorter car il en a assez des actes de tuéries et cannibalisme selon lui perpetrés par le régime de Kinshasa.

“..je n’ai plus envie de rester ici sans rien faire, en Afrique du Sud, pendant que Kanambe et ses frères tutsi sont en train de manger mes compatriotes hommes et femmes comme du bétail. Que l’ONU vienne me prendre afin que nous descendions dans cette province de Kalemie dont je suis originaire, je suis sûr que nous y retrouverons des traces de ce sang. Puis nous irons également dans ces provinces du Tanganyika et du Katanga en général car cette situation est intolérable !” s’est indigné Mukungubila dans une lettre ouverte datant de la semaine en cours sur son site officiel (mukungubila.com)

La situation intolérable dont fait allusion ce leader du Katanga sont des massacres mais aussi des actes de cannibalisme dont, selon lui, se seraient rendues coupables des forces loyales aux président Kabila.

Ces atrocités auraient été commises dans des camps militaires situés à Kalemie. Et, selon Mukungubila, ce sont des rescapés dont un de ses adèptes qui auraient rapporté les faits.

Exilé en Afrique du Sud depuis bientôt quatre ans, Joseph Mukungubila accuse Kabila le fils d’imposture. Selon lui, celui qu’il a appele “Kanambe” est un tutsi rwandais au service de Kigali.

Un article de Voice of Congo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here