Nikki Haley à Kabila : Nous ne tolérerons plus que les élections soient retardées

0

Plus de trois jours après le huit clos entre le président Kabila et Nikki Haley, le contenu de ce qui s’est dit lors de l’entrevue filtre peu à peu.

Lors de la rencontre de vendredi dernier, l’envoyée du président Trump aurait mis en garde contre un énième report des élections.

“Ce n’est pas une démocratie à moins que les voix des peuples ne soient entendues. Nous ne tolérerons plus que les élections soient retardées.” a révélé sur Twitter Nikki Haley, parlant de sa rencontre avec le président Kabila.

Jusque là aucune des deux parties n’avait rendu public un communiqué officiel du huit clos qui avait durée deux heures.

Juste après la rencontre, le ministre des affaires étrangères s’était limité à indiqué que la rencontre s’était tenue “dans un climat de convivialité” et que la diplomate américaine en était sortie satisfaite.

La visite de Nikki Haley en RDC avait pour principale mission l’evalutaion de la mission onusienne dans le pays. Les Etats-unis, plus grand contributeur financiers des Nations-Unis, veut reduire le coût de cette mission. Il est aussi question de se rentre compte de l’état du respect des droits de l’homme dans le pays.

Lors de son sejour de trois jour, elle a aussi visité la ville de Goma et a rencontré les présidents de l’Asssemblée nationale, de la commission électorale et de la commission épiscopale mais aussi les principaux opposants.

Au président de la Ceni, elle a notamment demandé que les élections soient tenues avant fin 2018.

Un article de Voice Of Congo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here