Nord-Kivu: Au moins sept civils morts et des blessés graves lors d’une attaque des rebelles ADF à Maboya

0

Dans une nouvelle attaque attribuée aux rebelles ADF, au moins sept civils ont été tués dans la nuit de mercredi à ce jeudi 20 octobre à Maboya, une localité située à une trentaine de kilomètres de la ville de Beni, sur la route Beni-Butembo (Nord-Kivu).

Selon des témoins et la société civile locale cités par la Radio Okapi qui rapporte la nouvelle, qui parlent d’un bilan provisoire jusque-là, des blessés graves à l’arme blanche ont été signalés et plusieurs autres portés disparus.

Parmi les victimes emportées, figure une sœur religieuse médecin au centre de santé de référence de Maboya qui demeure introuvable.

Hormis la perte en vies humaines, des dégâts matériels ont été également enregistrés.

Le poste du sous commissariat de la Police nationale congolaise (PNC) de Maboya a été brulé, occasionnant ainsi l’évasion de quelques détenus.

Le centre de santé de référence de Maboya, des maisons d’habitation, des magasins et boutiques ont été également brulés par les assaillants, indique la même source.

Pour le moment, il est difficile de dresser un bilan définitif de cette attaque, déclare le président de l’association des étudiants et élèves ressortissants d’Oicha, Prince Kambale Musavuli cité par la radio onusienne, qui se trouve sur place.

Aucune réaction jusque-là n’a été enregistrés de la part du porte-parole du secteur opérationnel Sokola 1; malgré le déploiement des FARDC sur place pour traquer l’ennemi.

Bishop Mfundu

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here