Nord-Kivu: des obus tombent à nouveau sur Goma, 1 mort

0

22-05-13 goma obus hosto

Quatre obus sont tombés mercredi 28 août dans la soirée sur la ville de Goma (Nord-Kivu), faisant un mort et douze blessés graves dans le quartier Mabanga Nord. Une habitation a été complètement endommagée dans le quartier Bujovu. aucune information officielle n’a pu être obtenue sur la provenance de ces obus. Mais tôt mercredi et tout au long de la journée, les hélicoptères de la Monusco en appui aux forces gouvernementales ont pilonné les positions des rebelles du M23 sur les collines de Kibati à une vingtaine de kilomètres de Goma.

Les obus sont de nouveaux tombés sur les quartiers populaires de la ville de Goma mercredi soir. Vers 20 heures locales, des habitants de cette ville annonçaient la nouvelle sur les réseaux sociaux citant notamment le quartier Majengo. Le bilan provisoire de ces tirs fait état d’une personne tuée, douze autres blessées et d’une maison détruite.

Des sources concordantes indiquent que d’autres obus sont également tombés jeudi matin dans la ville, sans être en mesure d’en indiquer la provenance.

Les détonations de ces explosifs entendues autour de Goma ont créé la panique au sein de la population.

Malgré la peur, les activités sociales et économiques tournent normalement dans la ville. Les bus et les taxi-motos qui assurent le transport en commun sont visibles sur les routes.

Les magasins, boutiques et les banques sont également ouverts dans la capitale provinciale du Nord-Kivu malgré la reprise des combats entre Forces armées de la RDC (FARDC) et rebelles du M23, à Kibati, à 20 km du chef-lieu du Nord-Kivu. Le mouvement rebelle du M23 a été formellement mis en cause pour ces tirs visant les populations civiles.

Les précédents obus ont été lancés sur Goma jeudi et dimanche derniers, faisant six morts.

Source : Radio Okapi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here