Nord Kivu: Filimbi demande au Gouverneur militaire Constant Ndima d’alléger les frais de participation à l’examen d’État pour l’année scolaire 2021-2022

0

Le Mouvement citoyen Filimbi se dit très consterné par l’arrêté de Monsieur le Gouverneur Militaire, Constat NDIMA, relatif à la fixation des frais de participation à l’examen d’État pour l’année scolaire 2021-2022.

C’est ce que l’on peut lire dans un communiqué de la coordination du Mouvement Citoyen Filimbi.

“Nous joignons notre voix à tous ceux qui sont indignés de ce comportement sans remords des autorités à l’égard d’un peuple meurtri et appauvri par les guerres interminables dont il est soumis.,” peut on lire dans ce communiqué.

Et de poursuivre :

“Nous pensons que la décision du Gouverneur n’est pas à la hauteur de la situation qui se vit en province du Nord-Kivu, c’est plutôt une nouvelle pilule très amère à avaler.”

Face à cela, le Mouvement citoyen Filimbi demande au Gouverneur de revoir cette décision car, elle n’est vaut pas la peine.

“La province du Nord-Kivu est soumis à l’État de siège depuis près de 10 mois, d’où ses libertés et ses mouvements, qu’ils soient économiques et commerciaux, sont limités. Dans cette période, par contre, le Nord-Kivu devrait être déclaré sinistré et bénéficier des allègements fiscaux,” ajoute le communiqué.

Et de conclure:

“Revoir cette décision c’est compatir et alléger les souffrances de cette population mais aussi permettre aux parents de s’acquitter de leur devoir sacré de veiller à l’éducation de leurs enfants, dans le cas contraire les habitants du Nord-Kivu se sentiront être abandonnés par ceux qui sont sensés leurs apporter secours.”

Bishop Mfundu

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here