Nord Kivu/Procès des imams: La prochaine audience a été renvoyée au 7 avril 2022

0

Le Tribunal militaire de garnison de Béni a renvoyé la prochaine audience du procès des imams au 7 avril 2022.

C’est pour la poursuite de l’instruction et éventuellement l’audition des parties civiles.

La journée du mardi 29 mars, le tribunal a poursuivi avec l’instruction au fond de l’affaire opposant l’auditeur militaire de garnison contre les présumés assassins de deux imams et un fidèle musulman.

Seize prévenus au total ont été auditionnés, poursuivis pour participation au mouvement insurrectionnel.

Parmi les prévenus, il y a des Congolais, un Ougandais et deux Burundais. Ils sont tous poursuivis pour participation à un mouvement insurrectionnel, assassinat et terrorisme.

Le ministère public considère le nommé Mumbere Katina “Aldi” comme l’un des cerveaux moteurs des assassinats des imams.

Des faits survenus entre le 30 avril et le 18 mai 2021 dans la région de Beni.

Pour rappel, Cheikh Moussa Djamali, un responsable musulman a été tué par balles mardi 18 mai 2021 soir à Beni dans la province du Nord-Kivu.

Se confiant à l’Agence France presse (AFP), l’administrateur du territoire de Beni, Donat Kibuana avait confirmé que Cheikh Moussa Djamali « a été fusillé alors qu’il revenait de la prière vespérale (du soir). Une personne non identifiée a tiré sur lui et s’est éclipsée dans la nature. »

Ce fut le deuxième assassinat du genre depuis mai 2021 dans la région de l’Est de la République démocratique du Congo où un groupe “islamiste” est accusé du massacre de milliers de civils depuis 2014.

Bishop Mfundu

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here