Nouvelles vagues de violences xénophobes en Afrique du Sud : Un jeune congolais tué dans la ville de Bloemfontein

0

Au moins un congolais a déjà trouvé la mort dans les violences xénophobes qui ont sécoué l’Afrique du sud ces trois derniers jours. C’est un responsable de la communauté congolais d’Afrique qui a fait l’annonce à VOC.

“LA Communauté congolaise d’Afrique du Sud A LE REGRET DE VOUS INFORMER LE DÉCÈS DE LEUR MEMBRE, au nom de Bienvenu Mulenda, QUI HABITAIT À LA PROVINCE DE FREE-STATE DANS LA VILLE DE BLOOMFONTEIN. NOTRE CONCITOYEN A ÉTÉ POIGNARDER PAR LES SUD-AFRICAINS AU TAXI RANK OÙ IL ALLAIT PRENDRE LE BUS POUR MUSINA AFIN DE RENOUVELER SON PERMIT”. Peut on lire dans un message envoyé à VOC par Charly Mingiedi, qui est présenté comme Président de la Communauté Congolaise d’Afrique du Sud.

L’ Afrique du Sud a été le théâtre, lundi 2 septembre, d’une nouvelle vague de violences et de pillages à caractère xénophobe qui ont commencé à Johannesburg, la plus grande ville du pays, avant de s’etendre au reste du pays.

Ces émeutes ont débuté dimanche soir après la mort de trois personnes dans l’incendie encore inexpliqué d’un bâtiment du centre-ville. Depuis, plusieurs magasins tenus par des étrangers ont été incendiés en soirée dans la capitale. Au moins 70 personnes ont été interpellées lundi dans la seule mégapole de Johannesburg.

Contactez la rédaction de The Voice Of Congo : 00243 899305732

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here