Olivier Kamitatu sur la libération de Eddy Kapend : Le geste de Felix Tshisekedi répare l’une des plus grandes injustices de ces 20 dernières années

0
Eddy Kapend condamné

Le président de la République, Félix Tshisekedi, a accordé une grâce présidentielle à Eddy Kapend, qui était en détention depuis 2001 et condamné à la peine de mort pour l’assassinat de l’ancien président Laurent-Desiré Kabila.

Eddy Kapend, 60 ans, retrouve la liberté après près de 20 ans de détention à la prison centrale de Makala.

La condamnation de l’ancien aide de camp de Mzee avait été longtemps décriée par beaucoup qui le considéraient victime d’une d’injustice.

Après la libération de ce dernier, les réactions fusent de partout. Une d’entre elles est celle d’Olivier Kamitatu, un proche de Moise Katumbi.

“Je salue le geste du président Felix Tshisekedi qui répare une des plus grandes injustices de ces 20 dernières années ! Depuis la loi d’amnistie 05/023 du 19 décembre 2005 votée par le Parlement de Transition, ces innocents ont injustement été privés de liberté par le seul fait du Prince !”, a-t-il dit dans un tweet.

En 2001, un tribunal militaire avait trouvés Eddy Kapend et ses co-accusés coupables pour participation à l’assassinat de l’ancien président Laurent Désiré Kabila. 

L’ancien proche de Laurent Désiré Kabila avaient alors été condamnés à la peine de mort. En juin dernier, à l’occasion du 60e anniversaire de l’indépendance, sa peine avait été commuée en prison à perpétuité. Ce qui l’a rendu éligible pour la grâce présidentielle.

Laurent Désiré Kabila avait été assassiné en janvier 2001 dans son bureau. Officiellement c’est un de ses garde du corps qui avait tiré sur la gachêtte.

Contactez la rédaction de Voice Of Congo : 00243 818956860

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here