Panique au Kongo Central après une incursion de l’armée angolaise

0

Des soldats de l’armée angolaise ont fait irruption la nuit dernière dans le village de Kakongo, au Kongo Central, semant ainsi la panique dans le secteur, a rapporté la société civile locale sur les ondes de la radio Okapi.

Selon cette même source, des officiers de l’armée angolaise, présents hier dans la zone neutre entre les deux pays, avaient prevenu les locaux de cette incursion qui visaient à poursuivre des combattants du Front de libération de l‘enclave de Cabinda (FLEC) qui, selon eux, auraient une base arrière dans la zone.

Toujours selon la société civile, trois villages situés dans ce secteur ont été vidés de ses occupants à cause de cette incursion, qui n’est pas la première de ce genre.

Un article de Voice Of Congo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here