Kasaï : Plus de 250 congolais tués à Kamonia par les forces de l’ordre en l’espace de 3 mois

0

Environ 251 congolais ont été victimes d’exécutions extrajudiciaires ou d’assassinats ciblées à Kamonia (Kasaï) entre juin et mars dernier selon le rapport d’une équipe de l’ONU.

Parmi eux 62 enfants dont 30 de moins de 8 ans.

Ils ont été executés soit directement ou lors d’attaques commanditées par les forces de l’ordre, généralement sur des bases d’appartenance ethnique.

Selon l’Eglise catholique au moins 300 milles personnes ont été tuées et un million autres ont fuit les violences entre les miliciens Kamwena Nsapu et les forces de l’ordre dans les provinces du Kasaï.

L’afflux des réfugiés dans l’Angola voisine a été à la base de tensions entre les deux pays.

Un article de Voice Of Congo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here