Port sec de Kasumbalesa : “Les études environnementales, géotechniques, financières et économiques ont déjà été faites.” ( Cherubin Okende)

0

L’État d’avancement des travaux de construction du port sec de Kasumbalesa a fait partie des points discutés au cours du Conseil des Ministres du 8 février dernier.

Pour faire suite à la recommandation du Président de la République à la dernière réunion du gouvernement, le Ministre des Transports, Voies de Communication et de
Désenclavement a présenté le rapport relatif à l’avancement des travaux du port sec de Kasumbalesa.

À ce stade, a-t-il indiqué, les études environnementales, géotechniques, financières et économiques ont déjà été faites.

Au regard du coût du projet évalué à près de 129 millions de dollars américains et des faibles moyens de l’Office de gestion du fret multimodale (OGEFREM) pour financer le projet, le Ministre des Transports, Voies de Communication et de Désenclavement a dit avoir conclu un mémorandum d’entente avec un partenaire pouvant financer ces travaux.

Entre-temps, l’Ogefrem a assuré la couverture financière du projet par phase, ce qui a permis la construction de la clôture sur l’ensemble du site de 62 hectares et compactage de 20 hectares. Le reste des travaux sera pris en charge par le partenariat public – privé à conclure.

Bishop Mfundu

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here