Prêtres ayant des enfants: le curé de St François de Kintambo, Aimé Lusambu, suspendu pour son opposition à la décision du clergé

0

Mis à disposition du vicariat judiciaire à cause de son opposition à la décision de la CENCO sur les prêtres ayant des enfants en cachette, le curé de la paroisse St François de Sales située dans la commune de Kintambo, Aimé Lusambu a été suspendu par l’archevêque de Kinshasa, Mgr Fridolain Ambongo.

C’est ce que nous avons appris ce mercredi 20 avril 2022 des sources ecclésiastiques.

Ce prêtre en état visiblement d’ébriété, contestait publiquement, dans une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux, la décision du clergé catholique de sanctionner les prêtres qui ont des enfants en cachette.

Toujours dans cette vidéo, il accuse un haut responsable de l’Église catholique sans le nommer d’avoir des enfants en cachette.

“Vous voulez m’enlevez la soutane pour que je reste avec quoi? Que je reste nu. Moi un prêtre, vous voulez m’ôter la soutane? Maintenant, vous allez me mettre où ? Si j’en ai 4 ou 5, qui va les élever ? Vous allez me donner de l’argent? Il n’y a pas de décompte final. J’ai passé toute ma jeunesse au service du Seigneur. Où veut-on que j’aille ? Que j’ouvre une église?,” dit-il dans la vidéo.

Et d’ajouter : “C’est que je sais, c’est que celui-là (il fait un geste sur la tête comme pour désigner celui qui porte une calotte), il en a quatre. Est-ce qu’il a été enlevé des ordres?”

Des accusations très graves à l’encontre de la hiérarchie de l’Église, à quelques jours seulement de l’arrivée du pape François à Kinshasa.

Bishop Mfundu

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here