Procès Rossy Mukendi : L’audience prochaine se tiendra à la paroisse Saint Benoît, oú a eu lieu le meurtre

0

La Cour militaire de Kinshasa Matete, siégeant en audience foraine lundi dans la prison militaire de Ndolo, dans l’affaire partie civile Nathalie Tshimanga et consort, contre la commissaire supérieure Carine Lokese sur le meurtre de Rossy Mukendi, a décidé d’effectuer une descente à la huitaine à la paroisse Saint Benoît, dans la commune de Lemba, lieu où l’activiste pro-démocratie a été tué.

Les conseils des parties civiles ont sollicité une audience foraine consacrée à retracer les faits sur le lieu du crime su fait que les deux prévenus, Carine Lokeso et Tokis Kumbo, se sont opposés, lors de leur confrontation, dans leurs affirmations sur la responsabilité et la détermination de la personne ayant tiré sur Rossy Mukendi ou celle ayant donné l’ordre, rapporte l’ACP.

La Cour a renvoyé la prochaine audience à la huitaine parce qu’elle a commencé à instruire la deuxième prévention liée au meurtre vis-à-vis de Tokis Nkumbo (auteur principal) et Carine Lokeso (complice pour avoir donné l’assaut).

« Nous, parties civiles, avons estimé l’extrême nécessité de descendre sur terrain pour que nous puissions retracer les faits. La Cour a accepté notre demande. La prochaine audience sera celle de la descente sur terrain à la paroisse Saint Benoît de Lemba », a expliqué Me David Tshimanga, l’un des avocats des parties civiles.

L’instruction de l’infraction de violation des consignes est mise à charge de la commissaire supérieure Carine Lokeso et l’un de ses gardes du corps nommé Bivuala, en cavale, informe-t-on

La prévention était liée à la détention et à l’utilisation des armes létales par ces deux officiers le jour où Rossy Mukendi a été abattu.
La prévenue Carine Lokeso est poursuivie dans l’affaire de meurtre de l’activiste Rossy Mukendi (36 ans), tué par balle le 25 février 2018 à Kinshasa alors qu’il participait à une marche pacifique organisée par le Comité Laïc de Coordination (CLC), rappelle-t-on.

Bishop Mfundu

Contactez la rédaction de Voice Of Congo : 00243 818956860

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here