Rassemblement et Front énumèrent les 6 points qui ont fait capoter les négociations directes (document)

2

Félix Tshisekedi pour le Rassemblement et Eve Bazaïba pour le Front ont co-signé le samedi 17 une déclaration politique dans laquelle ils font état de l’échec des négociations directes.

L’absence d’un compromis politique est imputée à la la Majorité présidentielle par le deux leaders politiques.
Aucun compromis n’a été possible sur 6 points. Il s’agit de:
1. La compréhension du concept respect de la Constitution
2. Du processus électoral: calendrier, séquence, CENI, CSAC
3. Du fonctionnement des institutions après le 19 décembre
4. Des mesures de décrisparion
5. Du mécanisme de suivi de l’Accord
6. Et enfin de la forme du compromis politique
Sur toutes ses questions le Rassemblement et le Front notent des divergences profondes avec la Majorité présidentielle.
Ils demandent au peuple de rester vigilant et de se mobiliser pour défendre sa constitution après le 19 décembre.
(Lire déclaration ci-dessous)

2 COMMENTS

  1. VOILÀ, ENCORE UN TOUR JOUÉ ET RÉUSSI PAR L’IMPOSTEUR RWANDAIS HIPPOLYTE KANAMBE DIT “JOSEPH KABILA”! ENCORE UNE FOIS IL A RÉUSSI À ENTUBER TOUTE LA “CRASSE” POLITIQUE CONGOLAISE, L’UNIQUE AU MONDE; OÙ L’ÉGOCENTRICENTRISME ET L’INTÉRÊT PERSO PRIMENT SUR L’INTÉRÊT GÉNÉRAL DE LA NATION.
    CETTE ISSUE ÉTAIT POURTANT PRÉVISIBLE!

  2. Les congolais doivent se mobiliser pour chasser l’imposteur rwandais et ces collabos qui comptent sur les armes, même si ça vas durer longtemps le peuple congolais est capable de chasser le faux Kabila, personne ne veut qu’il reste au pouvoir à part les groupes de méfia qu’il a formé. La volonté de quitter le pouvoir n’ a jamais existé dans la tête de celui-ci, d’ où les millions des congolais doivent se soulever pour écrire une histoire, alors débout peuple congolais. Vive le soulevement populaire, le peuple gagnera.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here