RDC : 17.000.000 (dix-sept millions) de USD ont été payés par Kibali Gold Mines à la SOKIMO comme dividende

0

La société minière Kibali Gold Mines a versé une dividende de 17.000.000 (dix-sept millions) des dollars américains à la Société Minière de Kilo-Moto (SOKIMO).

C’est le député national Raymond Tchedya, élu de la circonscription électorale de Djugu, qui l’a annoncé mardi devant la presse lors de ses vacances parlementaires.

“La dividende de 17.000.000 USD payée par Kibali gold Manning a été déjà encaissée par la SOKIMO,” a indiqué Raymond Tchedya dont les propos sont rapportés par l’ACP.

Les députés élus du Haut-Uélé et de l’Ituri ont plaidé pour que les 7 de ces 17 millions payés par Kibali Gold mines puissent contribuer largement au social des travailleurs de la SOKIMO, et à la relance des activités de cette entreprise publique.

Ils ont écrit ainsi afin que la SOKOMO devienne un opérateur minier de la province.

Raymond Tchedya affirme que la relance des activités de SOKIMO va se traduire par la production de l’or pour le compte du gouvernement congolais.

Il estime incompréhensible que des sociétés privées puissent produire de l’or, alors que la propriétaire des carrés miniers qu’est la SOKIMO soit incapable de sortir du fond de ses carrés miniers ne serait-ce qu’un seul lingot.

« Comment voulez-vous que les privés aient de l’or à vendre sur le marché international et que SOKIMO maison-mère de l’or manque de l’or », a-t-il dit en substance.

S’agissant du dossier Electrokimo, la branche de la SOKIMO spécialisée dans la distribution du courant électrique, il a laissé entendre que les élus du peuple ne sont pas convaincus du contrat qui lie Electrokimo à une société privée pour la desserte en électricité.
Il a, à ce sujet, estimé qu’il s’agit d’un contrat « léonin » qui brade les intérêts de la SOKIMO.

Bishop Mfundu

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here