RDC : 570 victimes des atrocités des rebelles ADF entre février et juin au Nord Kivu et en Ituri (rapport).

0
Beni

Ce chiffre alarmant est contenu dans un rapport publié par le bureau conjoint des nations unies aux droits de l’homme (bcnudh).

Dans ce rapport, le Bcnudh a enregistré 570 victimes des atrocités des ADF entre le mois de février à juin 2020.

Sur ce nombre ,297 sont des exécutions sommaires dont 73 femmes et 9 enfants,et 170 atteintes au droit de l’homme.


La situation des droits de l’homme s’est détériorée depuis la conquête des bases des ADF par l’armée dans la région de Beni, peut on aussi lire dans le rapport.

Il précise également que ces rebelles se seraient alliés aux mai-mai Kyandenga pour combattre les mai-mai Uhuru, ceci dans le but de rechercher un autre espace après la perte de leurs bastions.


Gerbo depuis Beni pour VOC

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here