RDC : Après Brazzaville, Mbata ya Mukolo maintenant déchaîné à Pointe Noire.

4

5860377-8735965

Au Congo Brazzaville on semble bien décidé de s’assainir des Kinois prétendument Kuluna (brigands) ou en situation irrégulière avec leurs documents. Malgré des efforts diplomatiques, tant soit peu, des autorités de la RDC voisine et en dépit des promesses par Brazza de mettre fin aux expulsions massives des Kinois vivant sur l’autre rive du fleuve Congo, l’opération “Mbata ya Mokolo” (gifle de l’aîné) ne cesse de prendre de l’ampleur et les vagues des refoulés ne cessent de se multiplier.

Lancé exclusivement dans la capitale politique Brazzaville le 04 avril dernier, cette opération d’expulsion des étrangers, s’est répandu à la capitale économique de la République du Congo, Pointe Noire, depuis le jeudi 24 avril dernier.

Toutefois, Jusque là aucun incident majeur ou bavures tel que l’usage excessif de la force, brimade, viol ou vol n’a été signalé à Pointe Noire comme cas l’était à Brazzaville dés le premier jour du lancement de l’opération.

Les agents de l’ordre de la deuxième ville du pays semblent plus disciplinés ou serait-ce plutôt que les autorités Brazzavilloises se sont finalement aperçu de la tournure désastreuse qu’a pris cette opération et ont finalement rappelé à l’ordre leurs troupes.

Cette dernière hypothèse semble la plus probable compte tenu de l’arrestation pour 25 jours et la radiation par la suite de 17 sous-officiers de la police Brazzavilloise le vendredi 18 avril lors de la cérémonie de port de galons et d’insignes organisée à l’endroit des agents inscrits au tableau d’avancement du deuxième trimestre.

Quoi qu’il en soit, la phase Brazzaville de Mbata ya Mokolo a déjà fait tel des dommages que sous d’autres cieux ils auraient résulté à une crise diplomatique sévère entre les deux pays.

En effet, selon les témoignages des victimes et même des observateurs et ONG des droits humains, plusieurs cas de vols, brimades, extorsions, voir même de viols sur mineure ont précédé ces déportations qui se sont faites en vagues de plusieurs centaines et même milliers.

En un seule journée, le mardi 22 avril dernier plus de 3000 RD congolais avaient été indignement rapatriés à bord du ferry Ikondo de la SCTP (Société congolaise des transports et ports) en raison de 1022 dans les avant-midi et une deuxième vague de près de 2000 vers 15h00.

Les réfoulés ont de leur part rejeté les déclarations des autorités Brazzavilloise selon lesquels ils sont tous des sans-papiers, ils insistent que même ceux avec des passeports en ordre se sont vus déportés et leurs passeports déchirés. Alors que Pour séjourner au Congo Brazzaville, les congolais d’en face n’ont besoin ni d’un visa ou d’un passeport ordinaire, tout ce qui leur est requis et une carte de séjour qui coûte 40 dollars.

Les efforts diplomatiques de la RDC ne se sont jusque là limités qu’en une rencontre du ministre des affaires étrangères Raymond Tshibanda avec le président Denis Sassou Nguesso.

Erick Bukula

Voice Of Congo

4 COMMENTS

    • Hey, idiot cesse de faire honte aux congolais du Congo Brazza. Ton commentaire exhume le degre de ton alienation. T’es nul !!

  1. Ce qui se passe n’est pas etrange, il s’agit de POINTE NOIRE pas de BRAZZAVILLE. On a tendance a limite le Congo Brazzaville a Brazzaville mais vous devriez savoir qu’a Pointe Noire les congolais plus precisement pontenegrins ont des manieres differentes vis a vis des etrangers. Les pontenegrins sont de loin plus acceuillants et plus ouverts croyez moi.

    Quoiqu’il en soit, je compatis aux malheurs de tous ces gens qui ont ete violemment expulses, aucune excuse ne pourra effacer les debacles de ce gouvernement qui est le notre et de ces policiers verreux dont nous decrions tant au niveau de l’interieur. Cela dit peu importe les decisions que vous aurez a prendre les RD Congolais, sachez qu’il y a des congolais au Congo Brazzaville qui comprennent tout le mal que cette situation a pu vous faire et qui apprecient au plus haut point le peuple que vous etes.
    Beaucoup de courage mes freres et soeurs.
    BETO KE KAKA BA BATU MOSI. NZAMBE FADA NA BENO.

  2. M3 du congo brazza je ne voie aucune inconvenient a ce que on puisse chasse les kinois dans notre ils sont sans avenir dans notre pays

Leave a Reply to Grand Muzombo Cancel reply

Please enter your comment!
Please enter your name here