RDC: Au terme de la première phase de leurs consultations les évêques appellent au Dialogue

1

IMG_5079

Eu égard à la situation préoccupante de la RDC, la CENCO invite la classe politique et les forces vives de la Nation à un sursaut patriotique.

A la suite de l’exhortation du pape François dans son message urbi et orbi du 25 décembre 2015, les évêques congolais ont pris l’exacte mesure de la crise rd congolaise. Dans un communiqué sanctionnant la première phase des consultations qu’ils viennent de mener auprès des représentants de la classe politique et de la Société civile, les princes de l’Eglise lancent aux uns et aux autres un « appel pressant à un sursaut patriotique afin qu’ils puissent prendre leur responsabilité devant l’histoire en vue d’un dialogue répondant aux aspirations de tous pour l’intérêt supérieur du pays » . En clair, les évêques membres de la Conférence nationale épiscopale du Congo (CENCO) appellent à la tenue du dialogue entre Congolais.
Il ne pouvait en être difficilement autrement, pour ces pères spirituels dont le dialogue est dans leur ADN. Ces  qui ont une connaissance pointue du Congo profond n’ignorent pas que la situation du pays est très préoccupante. Et que faute de dialogue, la RDC court le risque d’une implosion ou d’une explosion. Car, les élections tant souhaitées ne peuvent se tenir que dans un climat apaisé. Ce qui suppose préalablement un consensus. Or, ce gentlemen agreement ne s’obtient pas à coup d’invectives, d’attaques, de menaces, de manifestations de rue et d’appels à la violence. Le nécessaire consensus ne peut résulter que du Dialogue. Last but not least, après l’appel au dialogue lancé depuis le Vatican par le Saint Père, personne ne pouvait imaginer les évêques inactifs sur ce front de la réconciliation nationale.
De fait, les princes de l’Eglise catholique au Congo entendent poursuivre leur démarche puisqu’à l’issue du premier round des consultations, ils ont mis sur pied un comité de suivi comptant huit membres, à savoir les six Archevêques Métropolitains ainsi que le président et le vice-président de la CENCO.
Dans ce communiqué de la CENCO signé par Mgr Nicolas Djomo, il est clairement dit : » La tâche dévolue à ce comité est de maintenir le contact avec tous les protagonistes, de susciter et consolider la confiance mutuelle et d’encourager les initiatives visant à la relance du processus ctoral « .Amen ! JN

COMMUNIQUE DE LA CENCO A L’ISSUE DES CONSULTATIONS

1. Eu égard à la situation très préoccupante de notre pays et, ayant reçu à ce propos des appels inquiétants de différents milieux, les Evêques membres de la Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO), réunis à Kinshasa, du 28 au 30 décembre 2015, ont initié des consultations auprès des forces vives de la RD Congo. Ils ont échangé notamment sur le processus électoral, afin d’écouter les aspirations de tous et de proposer leur contribution. Le résultat de ces consultations est encourageant.

2. Au nom des Evêques de la CENCO et du mien propre, j’adresse mes sincères remerciements au Chef de l’Etat pour sa disponibilité et son attention particulière réservée à notre délégation, Je remercie autant tous les acteurs politiques et les ténors de la société civile ayant participé à ces consultations, de même tous ceux qui nous ont fait parvenir leurs contributions par écrit, ainsi que nos compatriotes de la diaspora. Tous espèrent que la CENCO apportera une contribution appréciable au processus électoral.

3. Je salue la marque de confiance de la part des Représentants des partis politiques et de la-société civile à l’égard de l’Eglise catholique lors des échanges et en même temps je relève l’attitude positive et constructive dont ils ont fait preuve. En dépit des divergences qui marquent leurs respectives positions, expression de la liberté démocratique, chaque composante, par amour pour notre mère patrie, garde cependant une fenêtre ouverte propice aux échanges pour l’intérêt suprême de la Nation.

4. Cette première phase des consultations a donné lieu au sein de la CENCO à une mise sur pied d’un Comité de suivi comptant huit membres ; les six Archevêques Métropolitains de l’Eglise-Famille de Dieu en RD Congo, ainsi que le Président et le Vice-président de la CENCO, La tâche dévolue à ce comité est de maintenir le contact avec tous les protagonistes, de susciter et consolider la confiance mutuelle et d’encourager les initiatives visant à la relance du processus électoral.

5. C’est pourquoi, je saisis cette occasion pour réitérer aux uns et aux autres l’appel pressant de la CENCO à un sursaut patriotique, afin qu’ils puissent prendre leurs responsabilités devant l’histoire en vue d’un dialogue répondant aux aspirations de tous pour l’intérêt supérieur du pays.

6. Aussi voudrais-je, au nom des Evêques membres de la CENCO et du mien propre, présenter mes vœux les meilleurs de Joyeux Noël et d’Heureuse Année 2016 à tous nos compatriotes. Qu’ils soient comblés de paix, de bonheur et de bénédictions spirituelles dans le Christ (cf. Ep 1,3).

7. Je me tourne vers le Très-Haut, le Dieu d’amour et de miséricorde, et j’invite tous les fils et les filles de notre cher pays à implorer les grâces divines pour la réussite du processus électoral et pour la consolidation de notre jeune démocratie. Que la Vierge Marie, Reine de la paix, intercède pour notre pays et pour son peuple.

Kinshasa, le 4 janvier 2016

Un article de Forum des As

1 COMMENT

  1. Ya TSHITSHI le prophete bafingaka yo mpe balingaka yo te mais na suka ba pesaka yo kaka raison. Congolais motema mbindo meme moto oyo azali kobundela yo ti na suka ya bomoyi na ye BOSOMBELAKA YE CERCEUIL. Kiadi kia beni

    Sik’oyo tout le monde a la queu leuleu. B52 le prophete tolanda na sima. INGETA INGETA

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here