RDC : Bemba-Luhaka : divorce consommé !

4

BEMBA ET LUHAKA

C’est dans une ambiance fort surchauffée que Jacques Ndjoli a rendu publique hier dimanche 14 décembre 2014 au siège du MLC, la décision du président national, Jean-Pierre Bemba, prise à partir de sa cellule de La Haye, portant désignation d’Eve Bazaiba au poste de Secrétaire Générale de son parti.

            Députée nationale élue de Basoko (Province Orientale, l’intéressée succède ainsi à Thomas Luhaka, exclu par le Bureau politique du MLC aussitôt après sa nomination, le 7 décembre 2014, au poste de Vice-Premier ministre et ministre des Postes, Téléphones, Télécommunications et Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication dans le nouveau gouvernement dit de cohésion nationale.      

Dans le même registre, le Sénateur Ramazani Baya a été désigné Secrétaire Général du parti chargé de l’Idéologie et Programme. Par cet acte, le « Chairman » confirme la radiation de trois hauts cadres de son parti,  à savoir Thomas Luhaka, Germain Kambinga et Omer Egwake, qui ont signé leur entrée dans l’équipe Matata II.

«Soki oboyi Bemba, biso pe toboyi yo » (Si tu n’est plus avec Bemba, nous aussi te lâchons), ont scandé les militants du MLC à l’annonce de la nouvelle faisant état de la radiation des trois hauts cadres de leur parti qui ont accepté des portefeuilles dans le gouvernement dit de cohésion nationale. C’était pour exprimer leur désaveu à ceux quii passent désormais à leurs yeux pour des « traitres ».

Le nouveau Comité exécutif du MLC (Mouvement de Libération du Congo) sera présenté aux militants et cadres au siège interfédéral, sur l’avenue de l’Enseignement, dans la commune de Kasa-Vubu, ce mardi 16 décembre.

Prenant la parole pour la circonstance, la nouvelle Secrétaire générale du MLC, Eve Bazaiba, a rendu un hommage déférant à son leader, pour avoir porté son dévolu sur sa modeste personne. Elle a promis de redynamiser le parti en portant haut son étendard et en redorant son blason.

L’élue de Basoko a pris l’engagement ferme de lutter contre la corruption qui gangrène l’espace politique congolais et le vagabondage politique.

En vue de donner un nouveau souffle à son parti après la défection de ses trois membres, Jean-Pierre bemba a pris une autre décision, laquelle porte restructuration du bureau du Comité exécutif du MLC, qui se présente désormais comme suit:

  1. Eve Bazaiba : Secrétaire générale
  2. Fidel Babala : Secrétaire général adjoint chargé des questions politiques et stratégiques
  3. Alexis Lenga : Secrétaire général adjoint chargé de la coordination des fédérations.
  4. Jacques Lungwana : Secrétaire général adjoint chargé de la logistique et des finances
  5. Raymond Ramazani : Secrétaire général adjoint chargé de l’idéologie et programme

Pour rappel, Eve Bazaiba est l’élue du MLC dans la circonscription de Basoko, en Province Orientale, lors des élections législatives du 28 novembre 2011. A l’époque, elle portait déjà la casquette de Sénatrice élue en 2006.

Très active dans la lutte pour les droits de la femme, Bazaiba a évolué au Sénat durant la législature de 2006 à 2011, après avoir quitté l’UDPS d’Etienne Tshisekedi. Présentement, elle dirige la Commission Socio –culturelle de l’Assemblée nationale.

ERIC WEMBA   

Source : LePhare

4 COMMENTS

  1. BASAKANAKA NA BAZAFFAIRE YA KATUKUBIANZA,LOKOTROKONGO,KANYAKA,MOPATASE, HISTOIRE NYOSO YA CONGO NA MAYIIIEEEH! WOOOOOOOOH! ELOBA NANGO FALLY IPUPA “REEEESSSSPECT!”COLONEL RESERVISTE. MAWA PANGA.KULUDIMBA YA ROTSHOTSHO EBIMI OMBALÉ NA PUATALASE WA ZOLA NZIMBU. TALA NA RETROVISEUR “KOYAGIALO” BAVANDISA YE NA EBONGA KAKA MOKO WANA SUKASUKA BALESI YE ZELO. HISTOIRE ESILAKA TEEEEEH, ESILIEEEEEH.

  2. C’ EST RIGOLO. COMMENT EXPLIQUER UN DIRIGEANT YA PARTI POLITIQUE
    SOUS LES MINOTTES DE LA JUSTICE INTERNATIONALE POUR DES CRIMES
    PENDANT 7 ANS A CONTINUER KO DIRIGER BA ANCIENS COLLEGUES EN PLEINE
    LIBERTE BAKOKA KOSALA MOSALA NA BANGO. C’ EST UNIQUE DANS CETTE PLANETTE
    VOIR DES CHOSES COMME CELA SE PASSE AU CONGO. MBEMBA EST CRIMINEL RECONNU
    DANS LA JUSTICE INTERNATIONAL. SELON UNE BONNE JURISPRUDENCE EPEKISAMI ASALA
    TOUTE ACTIVITE PROFESSIONELLE JUSQU’A SON ACQUITEMENT. SOKI AZALI RECONNU COUPABLE
    CONSEQUENCE YA ILLEGITIBILITE EST AUSSI VALABLE AU CONGO. DONC AZALI LISUSU NA DROIT
    YAKO EXERCER POLITIQUE TE SUR L’ ETENDUE DU TERRITOIRE CONGOLAIS SAUF SI IL YA AMNISTIE

  3. FRANCIS KALOMBO NAZALAKA VRAIMENT FAN NAYO TE MAIS JE TE RECONNAIS UN PEU DE PROPHETIE NALIKAMBU OLOBELA LUHAKA EN ME RAPELANT NA EMISION MOKO TANGO LUHAKA AZUAKI TE NA DEPUTATION NA 2011 ABANDAKI KOBUNDA BEC ET ONGLES POUR DIRE QUE YE OKOZALA JAMAIS TRAÍTRE, FRANCIS KALOMBO OYEBISAKA YE LIKOLO YA MPIFO OKOSOPANA NA BOULE, LELO ESALAMI, NAPESI NA YO LISUSU RAISON PONA VITAL RUAKASIGISISE KAMERHE QUE AZALAKA MUTU NA BINO PE MUTU YA CPGL C’EST Á DIRE RWANDAIS NÉ AU CONGO RD. BA KOKO NA BISO BALOBA “SOKI BOMONI MUTU YA LIBOMA OKOKIMA BANGU NA NBOKA ,OKOBELELA NKOY OKOTINA NBOKA , TIMBELA VISION”.

  4. Les congolais ont soutenu JP Bemba non pas par rapport à sa vision ni par rapport projet de société du MLC. C´est plutot parce que les congolais veulent se debarasser de Kanambe. S’ il y a un membre du MLC en qui on peut faire confiance, c’ est F. Babala. Tous les autres sont des ventriotes, JB Bemba également.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here