RDC : Démission du vice-président de la CENI, André Mpungwe

0

Demission de Mpungwa

Le vice-président de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), André Mpungwe Songo, a démissionné de son poste.

Un cadre de l’institution électorale, sous couvert de l’anonymat, l’a confié, samedi 31 octobre, à Radio Okapi.

Il a indiqué qu’André Mpungwe, issu du PPRD, a déposé sa lettre de démission auprès du chef de l’Etat, après plusieurs semaines des pressions de sa famille politique.

Pour l’instant, aucun communiqué officiel de la Présidence de la République n’a fait encore état de cette démission.

Celle-ci intervient trois semaines après celle de l’Abbé Apollinaire Malumalu au poste du président de la Ceni.

Selon un communiqué de la présidence de la République lu à la télévision nationale, Malumalu avait quitté la centrale électorale pour raison de santé.

Le président de la République avait pris acte de cette démission et avait demandé à la composante dont est issu l’Abbé Malumalu de proposer un autre candidat à l’Assemblée nationale pour approbation.

Depuis, la sous-composante confessions religieuses de la société civile a désigné Corneille Nangaa pour le succéder. Un choix qui n’a pas obtenu l’adhésion de l’église catholique.

Un article de Radio Okapi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here