RDC : Des journalistes et un wewa tabassés en plein interview par des roulages .

0

Wewa

 

À  Kinshasa on a commémoré la journée nationale de la presse en réprimant brutalement la liberté de la même presse. Là est l’ironie autour de l’incident indignant survenu le mardi dernier dans la capitale Congolaise.

Dans la matinée du 22 juillet, le journaliste Fabrice Yembo et le cameraman Delo Demolo de la chaine Molière TV se sont fait sérieusement tabassés par des élements de la Police de la Circulation Routière(PCR) pendant qu’ils interviewaient des motocyclistes au sujet des tracasseries policières, en général, et des éléments de la PCR, en particulier.

L’incident a eu lieu sur l’avenue des Huileries, juste devant le siège de Molière TV. C’est pendant que les wewa (conducteurs des taxi-motos) se confiaient aux journalistes qu’une jeep de la PCR va surgir brusquement sur le lieu et des policiers, qui étaient à bord vont se mettre à tabasser le journaliste, le cameraman et…le wewa qu’ils interviewaient.

Les autres journalistes et cameramen de la même chaîne qui assistaient à la scène vont tenter de venir au secours de leurs collègues mais vont être repoussés et même pourchassés par les policiers jusque dans leur salle de rédaction, où ces “agents de l’ordre” vont endommager d’autres matériels de la chaîne.

Le journaliste Yembo et son cameraman vont alors être emportés par la police puis relâchés plus tard.

Les causes de cette agression restent inconnues. Toutefois, l’on sait que les wewa interviewés se plaignaient de ne pas travailler en paix alors que nombre d’entre eux remplissent les conditions d’exploitation du transport en commun, à savoir la possession de deux casques, d’un permis de conduire et d’une plaque minéralogique.

La scène avait été filmée par une tiers camera et été diffusée dans la soirée du même jour par la chaîne Molière TV.

Erick Bukula

@Voice Of Congo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here