RDC, Dialogue: la majorité invite la population à «accompagner» Joseph Kabila

0

JOSEPH KABILA

Le bureau politique de la Majorité présidentielle invite la population congolaise à accompagner le Président de la République dans le dialogue politique « pour la quête vers une démocratie normale ». Le porte-parole de cette plate-forme politique, Alain Atundu, l’a déclaré lundi 30 novembre à Kinshasa.

Selon la MP, seul le dialogue permettra aux différentes forces de se mettre d’accord sur des questions politiques importantes.

« Le bureau politique [de la MP] recommande à tous les partis de la majorité ainsi qu’au peuple congolais d’accompagner le chef de l’Etat dans cette quête vers une démocratie normale, vers un Etat apaisé, vers la poursuite d’un autre effort économique, parce que c’est quand même ça l’essentiel afin d’avoir les moyens d’améliorer la situation sociale des populations congolaises », a affirmé Alain Atundu.

Il a indiqué qu’au cours de leur réunion politique de la MP, cette plate-forme a insisté que le dialogue préconisé par le chef de l’Etat « est effectivement la seule voie royale pour éviter le chaos post-électoral et éviter que le sang ne coule. »

Modification de la constitution

De son côté, le député national Franck Diongo n’approuve pas l’idée du dialogue. Au cours d’un point de presse organisé lundi 30 novembre à Kinshasa, il a estimé que l’organisation de ce forum vise à modifier la constitution.

« La motivation principale du dialogue, c’est le changement de la constitution. Et le devoir de vérité m’avait commandé de dire cette vérité au peuple congolais. La vérité n’a pas besoin d’être aidée», a indiqué Franck Diongo.

Pour lui, le besoin urgent est «l’organisation des élections dans les délais constitutionnels».

«La demande nationale, l’urgence nationale, le besoin national, c’est l’organisation de l’élection présidentielle avant décembre 2016», a soutenu ce député de l’opposition.

Un article de Radio Okapi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here