RDC-EBOLA : Oly Ilunga donne 5 critères de redevabilité vis-à-vis des acteurs impliqués dans la riposte

0

Après la déclaration de l’épidémie d’Ebola qui sévit en RDC comme une “urgence sanitaire de portée internationale” par les experts de l’organisation mondiale de ma sante (OMS), le ministre de la santé publique en RDC, insiste sur la redevabilité vis-à-vis des acteurs, partenaires et bailleurs qui interviennent dans la riposte contre Ebola au Nord-Kivu et en Ituri.

Dans une conférence de presse animée jeudi 18 juillet à Goma, Oly Ilunga a rassuré les pays voisins et a dit avoir identifié 5 critères de redevabilité, qui interviendront dans cette “poussée finale” pour mettre fin à cette épidémie.

Sur ce, le ministère de la santé attend de tous les acteurs ce qui suit :

– Une capacité opérationnelle réelle en termes de ressources humaines et en termes d’expertise

– Une capacité de déploiement sur le terrain réel avec une présence effective dans les communautés et ne pas participer seulement aux réunions

– La cohérence dans la gestion des ressources humaines

– Appliquer les directives de riposte mises en place et validées par la coordination

– Respect des procédures de rapport des données au niveau de la coordination de riposte afin d’avoir des bons indicateurs des performances

En ce qui concerne les pays voisins, il n’y a pas de limitation des voyages ni de fermeture des frontières, et moins encore de limitation de commerce transfrontalier, une rencontre interministérielle est prévue dans les prochains jours entre le ministre congolais de la santé est ses homologues du Rwanda et de l’Ouganda afin de discuter sur l’intensification des mesures de surveillance aux frontières.

Glody Murhabazi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here