RDC : Franck Diongo à Ne Muanda Nsemi: “il est malade, qu’on s’occupe de sa santé”

0

Tout est parti de l’invitation que l’autoproclamé “président de la RDC”, Ne Muanda Nsemi, a adressé à l’opposant Franck Diongo de le rencontrer le 12 janvier chez lui afin de faire partir de l’équipe du “présidium de la République fédérale du Congo”.Contacté par Top Congo FM, le Président du MLP rejette la main tendue de Ne Muanda Nsemi son parti est légaliste et reconnaît le pouvoir actuel.

“Légaliste, le MLP a reconnu les institutions de la République, reconnaîssant qu’il y a un président installé qui dirige le pays.

J’avais déjà demandé à l’Honorable Ne Muanda Nsemi de le soutenir”, déclare Franck Diongo.

Pour Franck Diongo, les déclarations du leader du Bundu Dia Mayala est un SOS, un cri d’alarme de quelqu’un qui voudrait attirer l’attention sur lui”.

Répondant à une question sur l’exagération des propos de Muanda Nsemi, Franck Diongo estime que l’autoproclamé président est malade.” Ne Muanda Nsemi est malade. On a détruit sa maison. Je demande la clémence de toutes les institutions.

Qu’on essaie de s’occuper de sa santé. Qu’on dédramatise. Qu’on minimise le fait que ce sont des propos qui portent atteinte aux institutions de la République. Je n’approuve pas sa déclaration”.

Franck Diongo a également rappelé que la RDC est un Etat laïc or Muanda Nsemi a été nommé par Dieu. Donc sa présidence n’a rien à avoir avec la RDC.”Ne Muanda Nsemi a été très prudent.

Il ne dit pas qu’il est président de la République démocratique du Congo mais de la République fédérale du Kongo central. Il ne dit pas qu’il a gagné les élections mais il a été nommé par Dieu. Nous ne sommes pas un pays des droits divins.

Nous sommes un pays qui a la constitution comme base légale. Donc, c’est un acte qui n’a rien avoir avec le vrai pouvoir”, estime Franck Diongo.

Avec la collaboration de Election-net.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here