RDC: Jean-Lucien Busa porte plainte contre Lambert Mende pour diffamation

1

BUSSA ET MENDE

 

Le député Jean-Lucien Busa a déposé une plainte lundi 22 février contre le porte-parole du Gouvernement, Lambert Mende, au Parquet général de la République. L’opposant politique reproche à ce dernier de lui avoir imputé «méchamment et publiquement des faits de nature à porter atteinte à son honneur, à sa considération et susceptibles de l’exposer au mépris public», en le qualifiant d’un des «bourreaux des chrétiens» du 16 février 1992 à Kinshasa.

En date du 17 février, Lambert Mende avait allégué sur Radio Okapi que Jean-Lucien Busa avait joué un rôle dans la répression de la marche des chrétiens du 16 février 1992, alors qu’il était un des responsables du Service national d’intelligence et de protection (SNIP) :

«Lorsque je vois [sur la liste des signataires du document appelant à la journée ville-morte] Jean-Lucien Busa, qui était un des responsables du Snip (le Service de sécurité), je me dis ‘on se moque de qui ? »

De son côté, le député crie au mensonge, rappelant qu’il n’a travaillé dans aucun service de sécurité de la RDC. « D’autre part, le 16/02/1992 j’occupais la fonction de responsable des études tarifaires et analyse socioéconomique financier de la Snel [Société nationale d’électricité]», poursuit-il.

Le plaignant demande ainsi au Parquet général de la République de diligenter les poursuites légales requises afin que Lambert Mende réponde de ses agissements «infractionnels».

Contacté par Radio Okapi, Lambert Mende dit qu’il n’a pas de commentaire à ce sujet

Un article de Radio Okapi

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here