RDC – Joseph Kabila à Kingakati: «Je suis prêt pour les élections, même demain…»

4

SAMSUNG DIGIMAX 360

Devant des centaines de députés et sénateurs réunis dimanche 4 octobre dans sa ferme privée de Kingakati (Est de Kinshasa), Joseph Kabila a affirmé qu’il n’avait jamais demandé à sa famille politique de réviser la constitution de la RDC. Le Chef de l’Etat s’est dit prêt pour les élections, invitant la Majorité présidentielle (MP) à préparer le dialogue politique et les échéances électorales à venir, selon un des participants à cette réunion, le ministre Lambert Mende.

A propos de son second et dernier mandat présidentiel pour lequel on lui prête des intentions de vouloir «glisser» au-delà du délai constitutionnel, Joseph Kabila a déclaré aux membres de sa famille politique, d’après Lambert Mende, ceci:

«Je suis prêt pour les élections, même demain. Je ne vous ai jamais demandé de réviser la constitution. Pourquoi les gens ont peur de moi?»
Pour Joseph Kabila, même si on organisait les élections en ce moment-ci, il n’y a aucune force politique capable de les gagner; si ce n’est sa majorité.

Le Chef de l’Etat a réaffirmé la vision politique de la Majorité présidentielle, a poursuivi Lambert Mende, celle d’une société qui reste vivante même au-delà des élections. Il s’agit d’une vision qui ne doit pas seulement être liée aux élections, a-t-il expliqué.

Au terme de la réunion de Kingakati, selon la même source, «on retient que seules la vérité, la discipline et la loyauté doivent être considérées comme trois valeurs caractéristiques dans l’ancrage de tous les échanges des forces politiques de la MP».

Selon le ministre Mende, «les 362 parlementaires présents à cette rencontre ont ainsi renouvelé leur fidélité et loyauté» à leur autorité morale, Joseph Kabila. Ce dernier a affiché sa volonté de continuer à œuvrer pour le recadrage idéologique du peuple congolais vers la paix et la modernité de la RDC.

Un article de Radio Okapi

4 COMMENTS

  1. Mawa mingi, il ne comprend rien celui-ci. Il parle aux gens à qui il fait confiance, les congolais peuvent mourrir, il n’a jamais été de leur côté pour le soutenir moralement, oyo président ya wapi? C’est comme un gouvernement des Nazis, yemoko Rummler alias Mende fait tout pour faire croire que tout marche bien au Congo, ils seront surpris. Vraiment le temps joue contre eux, Moïse soki alobi kaka qu’il est candidat n’éléction ya 2016, batu na ye mususu akoyeba bango bien maintenant ils font semblant de jouir de son silence, le faux Kabila ne parle pas beaucoup enfin qu’il ne puisse pas se trahir. Cet homme porte des fausses identités, voici le danger des gens qui ne parlent pas maintenant il dit qu’il n’a jamais participé à une réunion pour changer la constitution, donc il ne dirige rien ce monsieur rwandais, les autres font ces démarches comme des foux pour lui, il est trés dangereux ce rwandais, 2016 c’est d’ici là et il doit partir.

  2. Zoba pe Tutu ya Président na ba collegues na yo nionso ya Gouvernement ya Toufi. Ba zoba na ba zoba. kala te boko pakata mbangu. Tu raconte ici que tu ès pret d´affronter les éléctions et pourtant tu ne peux pas te présenté. Zoba ya ba zoba.

Leave a Reply to Kasongo Cancel reply

Please enter your comment!
Please enter your name here