RDC : Joseph Kabila annonce la convocation du Dialogue Politique National

5


log

Dans un message radiotélévisé, le chef de l’Etat Joseph Kabila a annoncé samedi 28 novembre 2015 la convocation d’un «dialogue politique national inclusif », sans précision de date ni de lieu. Il a lancé un « appel ultime» à ceux qui hésitent encore à rejoindre cette voie des négociations pour donner sa chance à la «relance du processus électoral.»

«Après avoir recueilli vos avis directement et à travers ceux qui ont porté vos voix aux consultations, mes chers compatriotes, j’ai décidé ce jour de la convocation d’un dialogue politique national inclusif et de la mise en place subséquente d’un comité préparatoire pouvant régler tous les aspects liés à son organisation», a déclaré Joseph Kabila.

Selon lui, «la tâche de la co-modération de ces assises pourra bénéficier de l’accompagnement d’une facilitation internationale qui aura à offrir ses bons offices en cas de difficultés majeures.»

L’ordre du jour

Dans son message, Joseph Kabila a évoqué des points qui devraient être débattus au cours de ce dialogue. Il s’agit de sujets sur lesquels des «divergences profondes d’opinions apparaissent sur la scène nationale au point de menacer l’unité et la stabilité du pays»:

Le fichier électoral
Le calendrier électoral
La sécurisation des élections
Le financement des élections
Le rôle des partenaires extérieurs dans ce processus
«Au-delà de la sécurisation physique et matérielle des candidats et électeurs, le problème de se pose à ce niveau est celui du rôle que devait jouer la classe politique, et chacun de nous, dans la promotion d’un environnement favorable à un processus électoral apaisé», a-t-il indiqué.

«Dans quel état d’esprit doit-on aller aux élections ? Doit-on brûler le pays parce qu’on a perdu une élection ou l’exposer à des revendications violentes ? », s’est interrogé le chef de l’Etat congolais.

Pour Joseph Kabila, l’apport des partenaires de la RDC au processus électoral ne doit pas ouvrir la porte à l’ingérence extérieure dans les affaires intérieures du pays

Avec Radio Okapi

5 COMMENTS

  1. @@ THE VOICE

    NE T’EN FAIT PAS MON FRERE, AU DIALOGUE, LES CONGOLAIS METTRONT A NU TOUTES LEURS INTENTIONS ET TACTIQUES DIABOLIQUES, ET NOUS LES AMENERONS PAR LA FORCE DE L’ARGUMENT,DES FAITS ANTERIEURS, DE LA LEGITIMITE, DES LOIS INTERNATIONALES, DE RESPECTER LA CONSTITUTION.

    TOUT CELA NE SERA POSSIBLE QU’AVEC UNE MEDIATION DE LA COMMUNAUTE INTERNATIONALE D’UNE PART ET D’AUTRE PART UN PEUPLE DEBOUT, SENSIBILISE,INFORME,MOBILISE, TRES DETERMINE A EN FINIR AVEC LA DICTATURE SANGLANTE DU RWANDAIS jo kabila ET SA BANDE PPRD–MP COMPOSEE DU BURUNDAIS VOLEUR kamerere vital,DU JUIF ISRAELIEN VOLEUR katumbi moise,G7,….

  2. Il n’ya rien qui marche au Congo sous ce monsieur vraiment, une mauvaise politique, il n’ya rien du bon dans ce discours, les Congolais ne veulent pas de ce monsieur rwandais. En effet ça ne sert à rien d’aller à ce dialogue vraiment si vous analyser ce discours vide, vraiment ça cache tant des choses et ce monsieur a des mauvaises intentions de conserver le pouvoir, il tue les gens et se dit innoncent. Ce discours montre que le faux Kabila y voit son glissement, je ne vois pas dans ces manoeuvres qui manque de conscience de la part de ce rwandais comment on peut avoir un dialogue franc, il va libérer quelques prisonniers politiques pour tromper les congolais sur sa bonne volonté alors que ce monsieur vise autre chose, le faux Kabila joue au léopard qui entre dans nos maisons la nuit pour tuer nos parents, nos frères et soeurs. Ce pays ne peut pas être dirigé par les mensonges et des plans cachés, vraiment qu’il dégage tout simplement. Tout ceux qui ont parlé du glissement ont raison, tout ceux qui ont prêté ce monsieur des mauvaises intentions on aussi raison.

  3. Voici l’homme qui peut relever les grands defis de la RDC. Lentement et surement, le president Joseph Kabila Kabange (general major) est en train de mettre en place un vrai systeme de democracie, tres salutaire pour le pays. Vous – aviez demande le dialogue, le president vient de vous l’accorder sans murmures ni hesitation. Maintenant, nous les Kabilistes nous pouvons aisement relancer la machine du glissement ensuite mettre en place une transition politique de 5 ans. Oui, une transition politique de 5 ans et non 7 ans comme l’avait fait le feu marechal Mobutu en complicite avec son ami Etienne Tshisekedi. Papa Kabila Kabange peuple nanu e tondi yo te!

  4. FUMEUR DE CHANVRES,
    QUI EST TON COMPATRIOTE ESPECE DE BATARD, RACE DE VIPERE, AVEC L’ ACCENT KINYARUANDAIS MALGRE TON EFFORT DE LE MASQUER AU RISQUE DE T’ ETOUFFER, CE DONT JE SOUHAITE VIVEMENT, CON.
    AVEC TA POITRINE ET LES EPAULES BOMBEES, REMPLIES DES ANTI-BALS, EFFRAYE PAR TON PROPRE CAMERAMAN, TU OSES SOUILLER LA RD CONGO EN DISANT AVOIR DECIDE, ESPECE DE CHIEN ENRAGE.
    SI TU SAVAIS TOUTE SORTE D’ INJURIES QUI ME SONT RESTES A LA GORGE EN T’ AYANT VU, GONFLE COMME UN CATCHEUR QU’ ON ETOUFFE, TU NE PASSERAS PLUS DANS NOS CHAINES, SALAUD.
    JAMAIS TU NE SERAS LE NOTRE, MEME EN ENFER CAR JE T’ Y VOIS DEJA AU NOM DES NOTRES DONT TU AS DIRECTEMENT LE SANG ENTRE TES SALES MAINS, VILAIN.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here