RDC : Joseph Kabila dépose sa première plainte contre la corruption au Parquet général

0

Kabila_fils

 

Le chef de l’Etat, Joseph Kabila, a déposé sa première plainte contre la corruption, le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme. Elle a été remise mardi 23 juin au Parquet de la République par le conseiller spécial du Président de la RDC pour la bonne gouvernance, Luzolo Bambi Lesa.

 

Selon lui, plusieurs plaintes provenant des dénonciateurs dont s’est approprié le Président de la République font état des détournements de deniers publics et de corruption presque dans tous les secteurs de la vie nationale.

« Le Chef de l’Etat vient ainsi d’accomplir sa part de responsabilité. A la justice aussi d’accomplir la sienne », a déclaré Luzolo Bambi.

Ancien ministre de la Justice, Luzolo Bambi a été nommé en mars dernier,conseiller spécial du chef de l’Etat en matière de bonne gouvernance et de lutte contre la corruption, le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme.

En entrant en fonction, il avait promis d’agir et d’en faire le rapport endéans trois mois.

Deux mois après, il avait indiqué que « la corruption est devenue endémique en RDC », et qu’il fallait l’arrêter. Il avait dénoncé une fraude fiscale de quinze milliards de dollars américains, enregistrée au pays chaque année, alors que son budget annuel est de huit milliards.

La RDC occupe la 154e place sur 174 pays parmi les pays les plus corrompus, selon le rapport sur la corruption publié en décembre dernier par Transparency International. Le pays occupait la même position l’année passée.

Un article de Radio Okapi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here