RDC – Kamerhe dénonce: le procès Wivine Moleka est destiné à l’empêcher de se présenter en 2016

3




En RDC l’opposant Vital Kamerhe était ce lundi devant la cour suprême la plus haute juridiction du pays. Le président de l’Union pour la Nation Congolaise UNC, est poursuivi dans une affaire de diffamation.

Une affaire qui l’oppose à Wivine Moleka une députée du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie, au pouvoir. Vital Kamerhe avait dénoncé en 2011 des fraudes électorales massives et avait cité en exemple le cas de la députée.

Un procès “politique”

Les deux parties étaient pourtant parvenues à un arrangement à l’amiable. La nouvelle procédure a été relancée par le ministère public, après les violences meurtrières à Kinshasa provoquées par un projet de révision de la loi électorale. Pour l’opposant Vital Kamehre et son parti ce procès est purement politique destiné à empêcher le leader de l’UNC de se présenter à la prochaine présidentielle de 2016 en obtenant sa condamnation.

Source : DW

3 COMMENTS

  1. TALA BOTIKELA BISO BA JEUX OYO BOZALI KOSALA SOKI BOKOKANGAYE BOKANGA BALA MOKO PONA NINI BOZALI KOKANGA YETE …… MOKIA KUTINO DIOMI NDONGALA NA BAMISUSU BOZELAKA TE OYO YA KAMERHE EKOMI BA COBRASI TOLEBI MASOLO YA KAMERHE BINO BATU OYO BOZALI COREVE BOYEBAKA KAMERHE OYO AKOTIKALAKA KOZALA TRESIDENT NA CONGO TE PASI OYO TOZALI KOMONA EZALI YE ….. BA CONGOLAIS YABA ZOBA NDE BALEKI MINGI TANGO TOKO LIBERE MBOKA TOKO KANGA KANGA BINO POBU ZOBA ELEKI ….. BOKANGA YE MBALAMOKO BOTIKA BUZOBA WANA ESI TOTIMBELA BINO BOKOSA BA CONGOLAIS OYO YABA ZOBA

  2. NA MUYAMBO BO ZUIKI YE MBALA MOKO BOZELAKI TE BOZUI YE MBALA MOKO BA FILM NIONSO BOZALI KOSALA TOZO MONA BOKEBA SOKI MWANA MBOKA BOKANGI BALA MOKO BOZOZELA TE MAIS SOKI EKOMI MOPAYA EKOMI BA COBRASI …… LISU YA MZAMBE EZO MONA BINO

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here